Chapitre Saint Martin

Chants

Qui mange ma chair

Ostinato :

Qui mange ma chair et boit mon sang demeure en moi et moi en lui, Qui mange ma chair et boit mon sang demeure en moi et moi en lui.

Contre-chants :

Si vous ne mangez pas la chair du Fils de l’homme, vous n’aurez pas la vie en vous. Si vous ne buvez pas le sang du Fils de l’homme, vous n’aurez pas la vie en vous.

Je suis le pain vivant. Celui qui vient à moi n’aura plus jamais faim. Celui qui croit en moi, plus jamais n’aura soif.

Ma chair est une vraie nourriture, mon sang est une vraie boisson : Si vous mangez ma chair, si vous buvez mon sang, au dernier jour je vous ressusciterai.

Le véritable pain du ciel, c’est mon Père qui le donne. C’est moi qui suis le pain de Dieu, le vrai pain qui donne la vie.

Le pain que je donne, c’est ma chair, ma chair pour la vie du monde. Tel est le pain qui descend du ciel : celui qui le mange ne meurt pas !

Aimer c'est tout donner

R. Aimer, c’est tout donner Aimer, c’est tout donner Aimer, c’est tout donner Et se donner soi-même.

1. Quand je parlerais les langues des hommes et des anges, Si je n’ai pas l’Amour, je suis comme l’airain qui sonne Ou la cymbale qui retentit

2. Si je prophétisais et connaissais tous les mystères, Si j’avais la Foi à transporter des montagnes, Sans l’Amour, je ne suis rien !

3. Quand je distribuerais ce que je possède en aumônes, Et si je livrais mon corps à brûler dans les flammes, Cela ne me sert à rien !

O prends mon âme

Oh ! prends mon âme, Prends-la, Seigneur, Et que ta flamme Brûle en mon coeur. Que tout mon être Vibre pour toi, Sois seul mon maître, O divin roi.

Source de vie De paix, d’amour, Vers toi je crie, La nuit, le jour. Entends ma plainte, Sois mon soutien Calme ma crainte, Toi, mon seul bien.

Du mal perfide, Oh ! garde moi, Viens, sois mon guide, Chef de ma foi. Quand la nuit voile Tout à mes yeux, Sois mon étoile, Brille des cieux.

Source de vie De paix, d’amour, Vers toi je crie, La nuit, le jour. Entends ma plainte, Sois mon soutien Calme ma crainte, Toi, mon seul bien.

Voici l’aurore D’un jour nouveau, Le Ciel se dore De feux plus beaux. Jésus s’apprête, Pourquoi gémir ? Levons nos têtes, Il va venir !

Source de vie De paix, d’amour, Vers toi je crie, La nuit, le jour. Entends ma plainte, Sois mon soutien Calme ma crainte, Toi, mon seul bien.